La campagne du second tour a vraiment commencé dans le Pas-de-Calais, entre Macron et Le Pen. Amiens, Arras...sont considérés comme des terres électorales du Front National. Emmanuel Macron en décidant de tenir son meeting à Arras, pour Marine Le Pen, le candidat d'En Marche venait sur ses platebandes...